CHANNEL ANTENNE Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant
CHANNEL ANTENNE Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant
Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant Tarif en Ligne AntenneTV
Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant Tarifs en ligne Parabole
Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant Tarifs video passage cables informatique
Antenne Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant tarifs Alarme
Tarifs en Ligne Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant
Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant Photos
Antenne Parabole Antenniste prenez rendez vous maintenant formulaire de contact

 Info Media

le 2/8/2018


auteur Florentin sanson


Débat entre le CSA et l’ARCEP au sujet de l’avenir de la TNT

 


2 août 2018

La télévision numérique terrestre (TNT) occupe une place essentielle en France. Elle est le seul moyen de réception gratuit des principales chaînes françaises de télévision. Elle couvre également la quasi-totalité du territoire national (97,3% au deuxième trimestre 2017 – source Conseil supérieur de l’audiovisuel – CSA, Préparer l’avenir de la plateforme TNT, février 2018).


Par ailleurs, les éditeurs de services de médias audiovisuels diffusant par ce réseau sont les premiers contributeurs au fonds de soutien au cinéma, à l’audiovisuel et au multimédia géré par le Centre national du cinéma et de l’image animée. Toutefois, l’usage de la TNT décline aujourd’hui, concurrencée par d’autres réseaux (IPTV, câble, satellite, etc.). Ainsi n’est-elle désormais que le deuxième moyen de réception de la télévision (50,8% des foyers) derrière l’IPTV (57,9% des foyers, selon l’ARCEP – consultation publique du 20 juin 2018). Par ailleurs, la bande de fréquences qu’elle utilise est convoitée par les opérateurs de réseaux mobiles en vue du déploiement des réseaux de 5e génération (5G).

La loi n°2015-1267 du 14 octobre 2015 garantit au moins jusqu’en 2030 le maintien au profit de la TNT de la bande de fréquences 470-694 MHz qui lui est actuellement allouée. Durant cette période, il apparaît dans l’intérêt des éditeurs de services de médias audiovisuels d’inciter les téléspectateurs à continuer à l’utiliser en la rendant plus attractive.

C’est dans ce contexte que le CSA a lancé une consultation publique sur l’avenir de la TNT dont elle a publié les résultats le 21 février 2018. Plusieurs sujets y sont abordés: technologies et normes permettant l’introduction de l’ultra haute définition des images et des sons, généralisation des services enrichis linéaires (start over, contrôle du direct, guide électronique des programmes) et non linéaires (télévision de rattrapage, vidéo à la demande payante), développement des technologies « HbbTV » et « push », impact sur l’usage de la bande de fréquences, etc.

De son côté, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) vient de publier, le 20 juin 2018, une consultation publique sur le marché de gros des services de diffusion par la TNT. A cette occasion, elle prend acte de l’érosion de la TNT au profit de modes de diffusion alternatifs et indique même envisager de ne pas reconduire sa régulation de ce marché. Elle observe également les coûts élevés de diffusion sur la TNT pris en charge par les éditeurs. Elle relève enfin la clause de

rendez-vous en 2025 concernant l’usage de la bande 470-

694 MHz introduite par la loi n° 2015-1267 et envisage à cette occasion une modification de cet usage, vraisemblablement au profit des réseaux mobiles 5G.

Le CSA, qui délivre les autorisations de diffusion sur la TNT, tente de promouvoir ce réseau alors que l’ARCEP, qui régule des réseaux concurrents, anticipe déjà l’après TNT. Les deux institutions ont manifestement une approche différente à propos de l’avenir de la TNT. On peut donc s’attendre dans les prochains mois à un débat animé entre celles-ci à ce sujet.

Jeudi 14 juin à 18h


début de la coupe du monde

c'est parti


le 25/5/2018 source CSA


L'équipement audiovisuel des foyers aux 3e et 4e trimestres 2017 (TV) et pour l'année 2017 (radio)

Date de publication : mardi 22 mai 2018



La nouvelle série de résultats de l’Observatoire, portant sur les 3ème et 4ème trimestres 2017 pour la télévision, confirme les tendances à l’oeuvre depuis plusieurs années en matière d’écrans et de réception de la télévision. Elle présente également les résultats annuels de 2017 pour la radio.

Avec un taux d’équipement stable autour de 94 %, le téléviseur demeure l’écran le plus répandu dans les foyers. Pour accéder à des contenus audiovisuels, il est aujourd’hui habituel d’associer le téléviseur avec un ou plusieurs écrans alternatifs : d’abord l’ordinateur (86 % de foyers équipés), puis le smartphone (78 % des 15 ans et plus) et enfin la tablette (48 % de foyers équipés). La progression d’une année sur l’autre de ces équipements connectés prouve l’attrait toujours plus grand de la consommation connectée. Le téléviseur n’est pas en reste : plus de 65 % des foyers disposent d’un téléviseur connectable, dont la très grande majorité est effectivement connectée. Le décodeur des FAI est le mode de connexion le plus répandu.

En progression marquée depuis de nombreuses années, la réception par internet de la télévision a, pour la première fois au 4ème trimestre 2017, rejoint la réception hertzienne terrestre : ces deux modes de réception atteignent tous deux 55 % de pénétration dans les foyers. Poursuivant sa croissance, la réception filaire (ADSL, câble payant et fibre optique) devrait rapidement devenir le premier mode de réception de la télévision sur l’ensemble des postes du foyer, comme c’est déjà le cas pour le poste principal. La TNT demeure cruciale : elle est l’unique mode de réception pour 24 % des foyers et sa gratuité en fait le mode de réception privilégié sur le poste secondaire avec 42,3% des foyers équipés TV ayant au moins un poste exclusivement en réception hertzienne terrestre. En outre, les travaux de modernisation de la plateforme TNT en cours ont vocation à maintenir et renforcer l’intérêt pour ce mode de réception, consolidant sa position centrale au sein des foyers.

Enfin, le média radio est un enjeu d’importance pour le Conseil, qui a décidé fin 2017 de donner un nouvel élan au développement de la technologie DAB+, support de la radio numérique terrestre. En 2018 et 2019, des appels à candidatures seront successivement lancés dans les 30 bassins de vie les plus importants non encore couverts, et ce parallèlement au lancement d’un appel à candidature métropolitain. À travers un suivi régulier de l’équipement en supports radio, aussi bien dédiés que multimédia, l’Observatoire constituera une précieuse source d’information afin d’évaluer l’audience potentielle des candidats à la diffusion DAB+, et de mesurer l’intérêt grandissant des auditeurs pour ce nouveau mode de réception.



le 15/5/2018 source  EUROPE 1


France Télévisions réfléchit à installer Franceinfo, la chaîne tout info produite en partenariat avec Radio France, sur le canal 14 de la TNT, à la place de France 4. Explosif, ce projet avait été esquissé lors du lancement de Franceinfo, en août 2016. "Entre le canal 14 et le 27, on perd environ la moitié des téléspectateurs", expliquait la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, pour justifier son souhait de passer sur le canal 14. Cela aurait permis à Franceinfo de s'installer, dans l'ordre des chaînes de la TNT, devant le leader du secteur qu'est BFM TV, canal 15, et CNews, canal 16.

L'Elysée et Matignon ont déjà repoussé le projet en 2016

A l'époque, ce projet avait été violemment combattu par les chaînes concurrentes de Franceinfo, LCI en tête. L'Elysée et Matignon avaient repoussé ce projet, accordant le canal 27 pour Franceinfo, derrière LCI. Alors que le projet de réforme de l'audiovisuel public pourrait accoucher d'un passage de France 4 uniquement sur le numérique, l'exécutif va de nouveau devoir trancher cette question.


le 15/5/2019 source  FRANCE BLEU


Du changement en perspective pour la réception des chaines de la TNT. A partir du 23 mai, certaines chaînes vont changer de fréquence en Franche-Comté. Il faudra procéder à une nouvelle mémorisation.

 

Ce changement de fréquences ne concernera que les foyers équipés d’antennes râteaux © Maxppp - Alexandre Marchi

Franche-Comté, France

La réception des chaînes de la TNT va changer à partir du 23 mai en Franche-Comté. Les téléspectateurs vont devoir procéder à une nouvelle mémorisation des chaînes. Pour récupérer les canaux perdus, vous devrez rentrer dans le menu de votre télévision pour effectuer une nouvelle mémorisation des chaînes de la TNT.


Ce changement va concerner une dizaine de chaînes qui basculeront en écran noir. Attention, seuls les téléspectateurs recevant la télévision par une antenne râteau sont concernés par ce changement de fréquences. Si vous utilisez internet avec une box, la fibre optique, le satellite ou le câble, vous n'aurez rien à faire.


Le calendrier des changements de fréquences de la TNT © Visactu

Ces modifications de fréquence doivent permettre aux opérateurs de téléphonie mobile de développer leur réseau 4G et plus tard 5G. En clair, ils ont besoin de récupérer des fréquences pour satisfaire à la demande en connexions sur les smartphones et autres objets connectés.




  

 secteur d'activité


Tourcoing, Neuville en Ferrain, Mouvaux, Wasquehal, Bondues, Marcq en Baroeul, Halluin,La Madeleine, Forest sur Marque, Lambersart,

Saint André, Ronchin, Wattrelos, Roncq, Croix, Mons en baroeuil, Lille, Lompret, Lomme, Hem, Houplines, Orchies, Nieppe, Templeuve, Haubourdin, Loos, Fâches Thumesnil, Lezennes, marquette lez Lille, Roubaix, Villeneuve d’Ascq, hellemmes, Quesnoy sur Deûle, Comines, marquette, Wattignies, Vendeville,

Pont a Marcq, Bailleul, Lys lez Lannoy, Seclin, Leers, Wambrechies, Bousbecque, Englos, Chapelle d' Armentières, Linselles, Houplines, Pérenchies, Chereng, Gruson, Camphin en Pévèle, Phalempin, Santes, Wervicq Sud, Baisieux, Toufflers, Houplines Ancoise, Sequedin, Templemers, Cysoing, Willem, Frelinghien, Lompret, Landas, Merignies, Nechin, Nord,Belgique, Mouscron, Menin, Herseaux, les Weppes, Armentières, Fretin, Aniche, Annœullin, Ainstaing, Attiches, Aubers, Auchy lez Orchies, Avelin, Bachy, la Bassee, Beaucamps Ligny, Bersee, Bois Grenier, Bouvines, Camphin en Clairambault, Capinghem, Coutiches, Deulemont, Don, Emmerin, Ennetire en Weppes, Ennevelin, Erquinghem le Sec, Erquinghem Lys, Escobecques, Estaires, Fournes en Weppes, Frelinghien, Fretin, Fromelle, Genech, Herlies, Illies, Landas,

Lannoy, Lompret, Marquillies, Moncheaux, La Neuville, Nomain, Noyelles les Seclin, Ostricourt, Oudezeele, Peronne en Melantois, Phalempin, Premesque, La Couture, Sainghin en Melantois, Salome, Sameon, Somain, Templeuve en Pevele, Thumeries, Tourmignies, Tressin, Vendeville, Verlinghem, Vieux Verquin, Warneton, Wavrin, Wicres, La Bassee, Richebourg, Lestrem, La Gorgue, Aubers, Fromelles, Beaucamps Ligny, Vielle Chapelle, Neuve Chapelle, Fleurbaix, Lemaisnil, Noyelles les Seclin, Wattignies, Phalempin, Carnin, Don, Laventie, Peronne en Melantois, Louvil, Bachy, Nomain, Bourghelles, Ainstaing, Wannehain, Bercu, Fournes, Capelle en Pevelle, Tourmignies, Bersee, Mouchin, Tressin,  Fretin